Scotland Rocks - Partie I

vendredi 22 août 2008

Intéressons-nous 5 minutes à la musique qui nous vient d'Ecosse , ce pays (ou nation, ou état je ne sais pas trop) dans lequel je viens de passer les 15 derniers jours. Alors, l'Ecosse, pour un pays (ou état ou nation) qui ne compte que 6 millions d'habitants, soit moitié moins que la Belgique par exemple, bref l'Ecosse a vu éclore en son seing (ou sein je ne sais plus) bon nombre de groupes passionants depuis une vingtaine d'année. Voici donc une petite sélection de groupes aussi écossais qu'estimables et dont les chansons ont une place de choix dans ma discothèque.

1. The Jesus & Mary Chain
Un groupe incontournable, qui nous vient de Glasgow et des années 80 (wouah les coupes de cheveux ! wouah les chemises boutonnées jusqu'en haut !). Je qualifierais leur style de rock indé pur et dur, fait à une époque où on ne parlait pas vraiment de rock indé. Je lis ici ou là que leur album Psychocandy (1985) est leur meilleur, inspirateur des Pixies, eux-mêmes futurs inspirateurs de Nirvana. Pour ma part, je connais mieux et préfère l'excellentissime Automatic de 1989, album plein d'énergie, très homogène, très rock sans être agressif. Ils ont fait encore quelques albums après Automatic (dont Stoned & Dethroned en 94 que j'aime assez), mais leur succès s'est étiolé et ils se sont séparés il y à près de 10 ans maintenant.

Just Like Honey est le titre que je préfère de l'album Psychocandy. Cette chanson a connu une deuxième jeunesse car elle apparaît sur la BO de Lost In Translation (pour les curieux, c'est la chanson du générique de fin). J'aime presque tout dans cette chanson, en particulier ces paroles assez étonnantes "I'll be a plastic toy, I'll be a plastic toy ... for you, for you !". Pour l'anecdote, l'intro basse-batterie qu'on entend au tout début de la chanson est directement copiée de "Be My Little Baby" de 1963 des Ronettes - que j'avais postée il y a peu. Si si, écoutez bien ! C'est fou non ?







The Jesus & Mary Chain - Just Like Honey


Here Comes Alice est la première chanson de Automatic, mon album préféré donc, une des meilleures et très représentative de l'album. Ils ne sont alors plus que deux : pour plus de commodité, les synthés et boites à rythme ont remplacé basse et batterie. J'aime bien quand ils s'énervent sur la fin (vers 3') "Hoooo here she cooomes, here sheee cooomes ... ah yeah ah yeah" . Y a-t-il un double sens malicieux à comprendre dans ces paroles ?







The Jesus & Mary Chain - Here Comes Alice

Head On est également tirée d'Automatic et est également excellente. Je crois que ce fut le single. Pleine d'énergie, d'urgence, d'immédiateté. Géniale. Cette chanson présente la particularité d'être la SEULE, oui, la SEULE chanson du monde entier dont les Pixies ont fait une reprise (sur l'album Trompe Le Monde, 1991), ce qui est pour moi un gage de reconnaissance d'une valeur inouïe. Je vous laisse comparer les deux versions. Pour ma part, je n'arrive pas à les départager : elles sont très proches bien qu'on retrouve sur chacune la marque de fabrique de ces deux groupes.







The Jesus & Mary Chain - Head On







The Pixies - Head On


2 - Teenage Fanclub
Teenage Fanclub est un groupe de Belshill (banlieue de Glasgow), arrivé quelques années après Jesus & Mary Chain. Eux sont moins novateurs : ils ont surtout brillé par leur brit pop un peu noisy comme on en entendait tant au début des années 90. Ils aiment les Beach Boys (comme moi !) et ça s'entend. Leur album le plus connu est Bandwagonesque (dont je ne comprenais pas le titre jusqu'à ce qu'on m'explique que "jump on the bandwagon" voulait dire "prendre le train en marche").
The Concept est pour moi la chanson la plus aboutie de cet album : une belle chanson d'amour ("I didn't want to huuurt you .... ooooh yeah !") portée par une mélodie imparable et qui change brutalement vers 3'10 pour laisser place à des choeurs langoureux dignes des Beatles.







Teenage Fanclub - The Concept


3 - The Pastels
Je garde une tendresse particulière pour ce groupe (de Glasgow toujours) un peu obscur, résolument indépendant et ayant apparemment toujours fui les trompettes de la renommée. Je pourrais qualifier leur musique de "pop-folk bancale", toujours à la limite de sonner faux mais très attachante et mélodieuse en fin de compte. Je me souviens d'avoir lu un entrefilet dans les Inrocks il y a bien longtemps qui disait à peu près "47e single des Pastels, 47e futur échec. On ne change pas une équipe qui perd". Salauds.







The Pastels - Token Collecting


4 - Belle & Sebastian
Ils sont originaires de ... je vous le donne en mille ... Glasgow ! Un groupe plutôt connu, mais dont je ne sais pas grand chose. Je connais mal leurs albums, aux pochettes stylisées et aux titres compliqués et littéraires. Je les imagine bien prenant la pose dans les collines des Highlands, les cheveux au vent, avec un livre d'Oscar Wilde à la main, romantiques, tourmentés. Les types de Belle & Sebastian, ce sont un peu les Tranxen 200 de l'Ecosse.
I Fought In a War, tiré de l'album "Fold Your Hands Child, You Walk Like a Peasant", n'en est pas moins une chanson d'une beauté à couper le souffle, à fleur de peau, d'une pureté incroyable, portée par une mélodie éblouissante et des arrangements (guitare, cuivres, violons) superbes sans être envahissants. Je mets cette chanson dans mon top 5 des "mélodies-qui-tuent". Je peux l'écouter 10 fois de suite sans me lasser. Génial, génial, génial.







Belle & Sebastian - I Fought In A War

Related Posts by Categories



Widget by Hoctro | Jack Book

4 commentaires:

Marc a dit…

tu peux rajouter boards of canada, je crois qu'ils sont scottish

Marivaudage a dit…

marc > Thanks for your comment dude
C'est vrai qu'ils sont écossais mais en fait je ne parlais que de la musique que je connaissais bien. Je n'ai pas du tout la prétention de faire une histoire de la musique pop écossaise des années 80 à nos jours. C'est donc une histoire très sélective et subjective que je présente ...
Ah et puis il faut que je fasse la partie II - ça fait longtemps que ça traîne.

Boards of Canada, ça fait presque 10 ans que j'en entends parler mais je ne me suis jamais vraiment penché sur eux : tu as un album à me conseiller ?

Griffe a dit…

Ah non, ce n'est pas seule ! Les Pixies ont également repris les Surftones avec "Cecilia Ann" sur "Bossanova", "Evil Hearted You" des Yardbirds sur je ne sais plus quelle face B, la chanson du radiateur d'"Eraserhead" sur une autre, et "I Can't Forget" de Leonard Cohen sur une compil' hommage. Et je crois que j'en oublie. Ah oui, y'a ce morceau des Beatles, "Honey Pie".

Marivaudage a dit…

Griffe > Oui tu as raison sur Cecilia Ann, je l'avais zappée. Je connaissais les autres mais je voulais en fait parler des reprises sur les albums officiels.
J'ai effectivement des souvenirs assez émus sur In Heaven et Honey Pie.
En revanche, je ne crois pas avoir jamais entendu la reprise de Cohen : elle est trouvable ?

Enregistrer un commentaire

-