Top 5 des films que je n'ai jamais vus

mercredi 25 mars 2009

David, rédacteur de l'excellent blog de Vodkaster, qui aborde le 7e Art sous l'angle du ciné-geek technophile 2.0 qu'il est (et que je suis également), me propose de lister 5 films incontournables que je n'ai jamais vus. Alors, voici ce que ça donne :
  1. Psychose (Alfred Hitchcock, 1960). Parmi tous les films que je n'ai jamais vus, c'est celui que je connais le mieux, tellement j'ai lu d'articles à son sujet. Je connais l'histoire sur le bout des ongles (y compris le dénouement) et, via le Hitchbook, j'ai aussi bien en tête le découpage plan par plan de certaines scènes (la douche mais aussi le meurtre de l'inspecteur, la scène d'amour du début avec Janet Leigh). Sans doute la peur d'être déçu.
  2. La Dolce Vita (Federico Fellin, 1960). J'aime pourtant beaucoup le titre. Il faut dire que je pars de loin en cinéma italien (cf réalisateurs ci-dessous).
  3. Le Parrain II (Francis Ford Coppola, 1974). Bizarrement, j'ai moyennement aimé le premier. Il paraît que le 2 est génial. J'attends encore.
  4. Brazil (Terry Gillian, 1985). Là c'est moche de ne pas l'avoir vu parce-que je suis sûr que j'aimerai. Plus j'attends, plus je prends le risque d'être déçu et donc plus j'attends. Je ne m'en sortirai pas !
  5. La liste de Schindler (Steven Spielberg, 1994). J'aime beaucoup Spielberg, j'ai lu plein d'avis très positifs sur ce film mais, depuis l'atroce Chapeau Melon et Bottes de Cuir, j'ai un petit problème avec Ralph Fiennes.

Tu n'as pas vu Pyscho ? La hoooonte ....

Et comme j'aime bien les Top et les classements de manière générale, déclinons un peu le concept.

Le top de la super honte
Comme au rugby, le Top 14 des réalisateurs dont je n'ai vu aucun film. Aucun, nul, zéro.
  • Parmi les français : Jacques Tati et Robert Bresson.
  • Parmi les japonais : Ozu, Kurosawa, Mizoguchi (je suis de manière générale complètement inculte en cinéma asiatique).
  • Plus dur à admettre, je n'ai jamais vu de film des italiens Rossellini, De Sica ou Fellini
  • Encore plus dur à admettre, chez nos amis américains, je n'ai jamais vu de films de Hawks, Griffith, Huston ou Tourneur.
  • Ailleurs dans le monde, il me reste encore à découvrir un film de Carl Dreyer ou de Hou Hsiao-Hsien.

Au début : cha bada bada, cha bada bada ... Après : zzzzzzz....

Le top de l'ennui
Dans un autre état d'esprit, mon Top 5 de films qui sont considérés comme des classiques, que j'ai essayé de regarder mais dont je n'ai jamais réussi à aller au bout.
  1. Le 7e sceau (Ingmar Bergman, 1956). Trois fois j'ai essayé, trois fois je me suis endormi au premier tiers à peu près. Je suis complètement hermétique à ce film qui est pourtant considéré comme un super classique.
  2. Stalker (Andreï Tarkovksi, 1979). J'ai abandonné à la moitié de ce long, lent et incompréhensible film - après 2 endormissements successifs.
  3. L'année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961). Abandonné au bout d'un quart d'heure, malgré la beauté certaine des images, tellement j'étais exaspéré par la prétention de la mise en scène et de la narration (ou plutôt de l'anti-narration).
  4. Un homme et une femme (Claude Lelouch, 1966). Bon c'est un Lelouch donc ça peut difficilement être un classique mais la présence de Jean-Louis Trintignant m'avait décidé à essayer de le regarder. Au bout d'une demi-heure, je me suis rendu compte que c'était vraiment pas possible.
  5. M le maudit (Fritz Lang, 1931). Alors là c'est la honte car je vénère Fritz Lang. A ré-essayer d'urgence.

Le top de l'a priori
On continue avec un top 5 des films que je suis très content de ne pas avoir vus et que je ne verrai sans doute jamais, sauf sous la torture.
  1. Da Vinci Code (Ron Howard, 2006)
  2. Salo ou les 120 journées de Sodome (Pasolini, 1976)
  3. Men In Black (Barry Sonnenfeld, 1997)
  4. Cannibal Holocaust (Ruggero Deodato, 1980)
  5. Ocean's Eleven (ou 12 ou 13) (Steven Soderbergh)


Le top de l'amertume
Pour finir, un top 5 des films que je regrette amèrement d'avoir regardés. Des films qui font souffrir sur le moment et qui laissent un très mauvais goût dans la bouche.
  1. Astérix aux Jeux Olympiques (Frédéric Forestier, 2008). Mais est-ce vraiment du cinéma ?
  2. Requiem for a Dream (Darren Aronofsky, 2000). Peut-être le film le plus abject que j'ai jamais vu.
  3. Batman et Robin (Joel Schumacher, 1997). Effroyablement nul dès la première seconde.
  4. Australia (Baz Luhrmann, 2008). Je n'ai jamais été autant crispé devant un film. A la fin, mes ongles étaient enfoncés dans les accoudoirs.
  5. Chocolat (Lasse Hallström, 2001). Un film atrocement neu-neu et terriblement poujadiste, un peu dans la même veine fascisante que Les enfants du marais ou Le coeur des hommes. Juliette Binoche est à mon avis l'actrice la plus sur-côtée de tous les temps.
J'ai un peu débordé du pitch initial : du coup, je renvoie la balle à David pour ces derniers tops.

Related Posts by Categories



Widget by Hoctro | Jack Book

15 commentaires:

Luc a dit…

J'ai vu Brazil samedi dernier pour la première fois : ca y est, c'est coché (avec plaisir, c'est vrai, c'est très très bien). C'est bon, ce sens du devoir accompli.

David a dit…

Effectivement il y a du lourd et j'ai de quoi faire avec ces sujets... Je vais voir si je les traite tous d'un coup ou par petites touches ;).

Quelques remarques sur tes tops :
- Il faut absolument voir les trois premiers de ta première liste, et revoir le premier Parrain.
- Pour la deuxième en urgence Jour de fête et Rio Bravo.
- Pour les a priori moi j'aime bien le second degré feutré des Oceans
- Pour l'amertume enfin, oh oui que Requiem est un film abjecte !

Marivaudage a dit…

Luc > Je note, je note et je rajoute Brazil en haut de ma pile de "films à voire de toute urgence".

David > Prends ton temps sur les autres Top 5. Les miens, je les ai fait un peu trop vite.
Je note également tes recommandations et rajoute tout cela à ma pile.

Content de voir qu'on est d'accord sur Requiem. On se fait parfois limite insulter quand on dit du mal de ce film.

Sarah a dit…

Puisque vous m'en donnez l'occasion, je tiens à vous insulter pour Requiem...!
C'est un film difficilement soutenable, mais ça n'en fait pas un film indigne d'intérêt.
Ne serait-ce que pour la musique ou, le procédé formel (délibérément "clippeux" à la MTV pour encore mieux servir son propos et mettre en correspondance les héros et le spectateur sur la notion d'addiction?).
Malgré les apparences, il y a tout de même de la finesse chez aronofsky, d'autant qu'il a travaillé en collaboration complète avec selby junior pour ce film.
Qu'on n'aime pas soit, mais qu'on le jette à la poubelle comme ça, bof...

Marivaudage a dit…

Sarah > Merci pour ce commentaire. Sur Requiem, ce n'est pas tant la notion d'addiction que celle de manipulation qui m'a gêné.
Aranofsky cherche à manipuler son spectateur par une réalisation clippesque comme tu dis, des personnages manichéens et des situations archétypales. De tels procédés sont bien pratiques pour Aranofsky : le spectateur n'a pas l'occasion ('scénaristique', visuelle ou temporelle) de réfléchir.

Derrière le propos basique (la drogue c'est mal ... sans blague ? quelle révélation), derrière cette manipulation de son spectateur, il y a des choses à garder dans ce film : la photographie est belle, Jennifer Connelly est belle et certains plans sont frappants (elle dans sa baignoire à la fin).

Donc bref, un film putassier mais ce n'est pas non plus un film que je jette à la poubelle. C'est un témoignage de notre époque - certainement pas un bon film.

Olivier a dit…

"Les enfants du marais", un film fasciste ! Je ne vois pas, à part l'époque, ce qu'il y a de fasciste là dedans. A la limite, poujadiste j'aurai compris... Le fascisme c'est tout de même l'ordre, la force : c'est exactement ce qui est dénoncé dans ce film. Ou alors, j'ai loupé un n-ième degré.
Dans le top de l'amertume pour ma part, il y a Birdy d'Alan Parker.

Tibo NZ a dit…

Un post taille pour les commentaires.. Brazil, je l'ai vu au cine club au lycee, avec discussion d'ado en 1ere S apres. Je m'en rappelle encore.

Moi j'ai jamais vu Titanic et je suis super content de ne pas l'avoir vu. Pourquoi? Je sais pas.

Marivaudage a dit…

Olivier> Ah oui, Birdy, je me souviens de m'être beaucoup ennuyé. Mais c'est plutôt un film pour les enfants non ?
Et oui je suis d'accord que fasciste c'est pas le bon mot. Je cherche encore à comprendre pourquoi des films comme Les enfants du Marais me révulsent autant. Ca va au-delà du poujadisme mais ce n'est pas non plus du fascisme, c'est vrai. Plutôt une espèce de dictature de la bien-pensance paysanne que je cherche encore à qualifier proprement.

Tibo> Merci de commenter ... Et bien figure-toi que Titanic, je trouve que c'est pas mal du tout. Même en connaissant la fin (=le bateau coule), tu te prends au jeu, à l'histoire et aux personnages. Je trouve que Di Caprio est un très bon acteur et qu'il arrive à rendre bien vivant un rôle a priori caricatural. A tenter franchement

(ah et je n'ai pas oublié que c'est toi qui m'avais emmené voir Chocolat !)

Sarah a dit…

en terme de manipulation, on peut quand même parler avec éloquence de lars von trier.
Rendons hommage à sa contribution dans le cinéma, c'est pas n'importe qui, pas n'importe quoi, et surtout pas fait n'importe comment...etc etc. Mais pour le coup, les thématiques obsessionnelles de lars von trier sont insupportables.
ce n'est même pas de la manipulation, c'est de la prise d'otage à autant s'acharner sur le drame, sur la dimension sacrificielle de la femme, sur la culpabilité.

Sans transition, dans la catégorie film mauvais et inutile, je tiens à évoquer "leaving las vegas" de mike figgis. l'histoire : nicholas cage se donne 4 semaines pour boire jusqu'à en mourir.
donc c'est d'un sordide absolu et glauque au possible. Le film constitue la déchéance physique de l'acteur, qui a obtenu un oscar pour ce film en 1996.

Anonyme a dit…

Totalement d'accord avec vous concernant requiem for a dream... Les images sont ce qu'elles sont, chacun son truc mais la représentation des toxicos est totalement stéréotypée.
Un film que les parents flippés pourrait montrer à leurs ados pré pubères: si tu te drogues tu perdras ta liberté, la raison...ou un bras.

Marivaudage a dit…

dans mes bras, cher Anonyme !

achrome a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
achrome a dit…

Un post très bien sur un blog nice .. vraiment un bon,...
des services gratuits de sigles datant pour une datation et d'un site de rencontres sociales pour les célibataires, pour les célibataires qui cherchent un pertners gratuites pour eux. Rencontres demandeurs peuvent y inscrivez-vous gratuitement et peut envoyer un grand nombre de propositions à la datation de nombreux singles registere là et la recherche d'un partner.So naires prévaloir des services gratuits datant http://tringuladating.com/ Dating Services /

Aliena a dit…

Adult toys shop for sex lovers. Adult sex toys products like erotic sex toys, sex toys for men , sex toys for women, sex toys and dvds sex toys shop.

Aliena a dit…

Pleasure bunny a cheap sex toys shop for adult sex toys lovers in UK. Best adult sex toys Emporium for adults in UK.

Enregistrer un commentaire

-