Sexy Sushi

samedi 25 avril 2009

Hasard du destin ou puissance de l'inconscient, c'est en plein milieu de la semaine du sexe que je découvre un groupe absolument fabuleux qui répond au nom de Sexy Sushi. Ils sont deux, une fille (Rebecca Warrior) et un garçon (Mitch Silver), ils sont nantais et ils sont déjantés à un tel point qu'on peut s'interroger sur leur santé mentale.

Moi qui aime l'outrance, je suis vraiment servi avec cette electronica barrée aux textes d'un mauvais goût ahurissant. Les titres de leurs excellentes chansons sont déjà un vrai poème : Pétasse t'enflamme pas, Petit pd, Rien à foutre, Fautkjaretdeboire ou encore le flamboyant Enfant de putain/Salope ta mère (grâce auquel j'ai découvert le groupe - via le podcast des Inrocks).

Vue la thématique de la semaine, commençons par la chanson la plus cul, la bien nommée Sex Appeal, qui raconte l'invraisemblable histoire d'une rencontre de la chanteuse avec une policière branchée SM. Évidemment, tout l'attirail fétichiste de la femme-flic y passe : menottes, matraque, uniforme, latex etc. Un peu comme dans un film X, il n'y a pas vraiment de préliminaires et Sexy Sushi va droit au but dès le premier couplet :
Le sex appeal de la policière
Me fait mouiller, devant, derrière
Le sex appeal de la policière ...

Je lui demande ma direction
La policière est super canon
Elle m'amène jusqu'à sa maison
Et là j'enlève mon pantalon

La policière aux cheveux bouclés
Dans son uniforme, super moulée
Rend mes tétons tout pointés
Je prends mon pied, je prends mon pied

Elle m'attache avec ses menottes
La policière se déculotte
La policière a du chagrin
Et moi j'enlève mes escarpins







Sexy Sushi - Sex Appeal


A côté de cette première chanson, Pétasse t'enflamme pas sonne presque comme une tendre bluette. J'ai l'impression que cette chanson est un peu le tube de Sexy Sushi - en particulier dans la communauté lesbienne. Malgré une captation très mauvaise, la vidéo de cette chanson en concert est assez impressionnante (et je suis bien content d'avoir booké mes billets pour leur passage à la Maroquinerie le 7 mai).

On notera sur ce titre des taglines assez distinguées qui sonnent comme de vrais leçons de vie du style "L'important c'est d'être heureux / pour les salopes y compris" ou encore "Dans la vie faut se respecter / avec son cul on y arrive aussi".







Sexy Sushi - Pétasse t'enflamme pas

Rachida, mon p'tit chat
On termine avec Rachida que je trouve absolument sublime, ma chanson de l'année 2009 pour le moment. Si vous ne deviez en écouter qu'une, choisissez celle-ci ! Musique et paroles, ce titre est une tuerie et me rappelle, dans un autre genre, l'excellent Nicolas et Rachida de La Chanson du Dimanche. Je ne peux que me réjouir d'une chanson qui joue de manière si drôle avec l'image de Rachida Dati.

Plutôt que de nous servir une énième chanson engagée et moralisatrice sur notre ministre de la Justice en sursis ("On ne tire pas sur une ambulance" disait Bayrou hier matin), les trublions de Sexy Sushi ont une approche bien différente en regardant Rachida Dati à travers un prisme SM, fétichiste, sexuel et en fin de compte presque tendre et admiratif. Je trouve ce point de vue bien plus percutant. Franchement, le "Rachida mon p'tit chat", quelle belle trouvaille.

A bien regarder, j'aime ta position
Les jambes croisées, jupe et pantalon
A bien regarder, j'aime ta position
La justice garde les sceaux de la nation

Rachida, mon p'tit chat
T'as besoin que d'un seul doigt
Pour m'envoyer en prison
Me filer cent coups de bâton

Ca me donne envie de dominer
C'est tellement bon de tout contrôler
J'ai comme une soif de pouvoir
Qui me rend les choses obligatoires
Oh oui, oh oui je veux gouverner
Votez pour moi, vous serez recompensés
Je vais transformer le pays en charnier
Vous exploiter pour ensuite vous supprimer

Rachida, femme de loi
Je crois que je suis jalouse de toi
Moi aussi je veux être ministre
Délégation de l'Antéchrist

Ma première loi sera d'obliger
Les gens comme toi à se déshabiller
Ma deuxième loi en vigueur
De castrer tous les chasseurs








Sexy Sushi - Rachida


On pense évidemment à Yelle et TTC en entendant tout cela. Mais, personnellement, je trouve Sexy Sushi plus subtil (si si, j'insiste !) que ces derniers groupes et je les comparerais plutôt à Peaches (pour l'outrance), Stereo Total (pour le côté punk) ou Miss Kittin & The Hacker (pour le côté porno pas chic).

Bon et je m'arrête là car quand je relis les mots employés dans ce billet, je me dis qu'on pourrait croire que j'ai le syndrome de la Tourette. Allez, une dernière saillie pour la route : "J'ai sodomisé un louveteau / Avec un manche de marteau" (sur la chanson Hibernatus). Oh mais sérieux, qui écrit aujourd'hui des textes aussi subversifs ? Qui peut revendiquer une telle trash-attitude ?

Related Posts by Categories



Widget by Hoctro | Jack Book

14 commentaires:

blog a dit…

Etrange d'être aussi perspicace en cinéma et avoir un tel goût de chiotte en musique !

Marivaudage a dit…

allons, allons ...

Alexis a dit…

YES! je signe des deux oreilles!

Marivaudage a dit…

dans mes bras Alexis !

Ytre zen a dit…

Effectivement c'est étrange de contraste: passer de la poésie de summer 42 à la bestialité de sexy Suschi. le sexe comme comme expression d'un amour entre deux personnes qui se cherchent et cette sauvagerie dont le seul mérite serait d'être "outrancière"; Alors parce que c'est "outrancier" c'est bon? C'est quoi ce dogme?

Raoul a dit…

Mon cher Ytre Zen, vouloir enfermer la poésie dans une simple expression artistique des trucs jolis (chose déjà vachement subjective) me semble horriblement réducteur, voire même inquiétant.
La poésie (en admettant bien que nous ne limitons pas la chose à une forme littéraire) est une démarche artistique consistant à s'arrêter sur une vérité personnelle et à la sublimer en vérité universelle, ce que Sexy Sushi réussi régulièrement à travers le prisme de l'outrance.

Au passage, je tiens à te rappeler qu'en d'autres temps, des poètes comme Théophile Gautier, Arthur Rimbaud ou Paul Verlaine (pour ne citer qu'eux), pourtant unanimement reconnus maintenant, était décrié par la critique bien pensant pour des oeuvres comme le "le sonnet du trou du cul" ou "le Godemichet de la gloire

Anonyme a dit…

Vive la fête! en + sexuel ^^

Marivaudage a dit…

Ytre Zen > Attention, je n'ai pas dit que tout ce qui était outrancier était remarquable ! Aucun dogme derrière ça. En revanche, pour tout un tas de raison que j'ai encore du mal à analyser, l'outrance m'intéresse a priori, ne serait-ce que pour son aspect "coup de pied dans la fourmilière".

Raoul > Assez d'accord même si, je l'avoue, les poèmes que tu cites ne m'ont pas franchement passionné. Leur principal intérêt me parait de montrer que de grands auteurs reconnus sont capables de verser dans l'outrance. En dehors de leur exemplarité, s'agit-il vraiment d'œuvres inoubliables ?

zen and kaos a dit…

" sexy sushi " quelle claque !!! se groupe a pondu les téxtes les plus représentatif des années 2000's (en france) . ils ont la noirceur de groupe punk 80's comme " gogol premier " . mais avec en plus l'acumulation de toutes la dégradation de la société depuis 25 ans !!! se groupe et culte a mort . je ne voi que " didier super " pour rivaliser avec eux . quand tout va mal les punks renaissent pour vomir nos dérniers heures dans la face ! merci a eux . (douzi28.05.70 -

Marivaudage a dit…

zen and kaos Je partage complètement ton enthousiasme !

Anonyme a dit…

ok man ! mais je ne suis pas sur qu'il soi question d'enthousiasme ? car si sexy sushi pondent les téxtes qui colles parfétement a se monde pourri jusqu'a l'os ! nous préféreriont tous un autre monde! . salutation a toi (douzi28.05.70 -

Anonyme a dit…

Sexy Sushiiiiiii! Pas de sushi c problablement l'un des meilleurs gpes français du moment! On pt ne pas les apprécier sur cd mais si on va à leurs concerts, on ne pt que les kiffer! C de l'art performnace, leur musique ne pt pas être prise en compte seule, c un tt... Un tt qui dépote! Rock on! Yeah Yeeaaah Yeeeaaaah!

metta a dit…

Jlé ai loupé deux fois en concert ! Peut être qu'un jour je pourrais les voir en vrai ^^ . En tout cas merci pour cet article avec quelques sons pour souligner l'article .

A plus , Olivier

MriC a dit…

Je ne sais pas... je dois vieillir, moi je trouve ça un peu nul, un peu facile.
Autant Vive la Fête, Stereo Total ou Deichkind cartonnent par leur côté à la fois underground et mainstream, autant là je trouve que ça fait musique pour ados désireux d'entendre des gros mots... Quant au son, c'est pas mauvais, mais pas franchement recherché non plus, Vive la Fête avec 10 ans d'écart faisait mieux je trouve

Enregistrer un commentaire

-